Jeanneau,
histoire d'un chantier

1950
1957
L'histoire de Jeanneau commence en 1957 lorsque Henri Jeanneau construit une coque en bois dans la quincaillerie paternelle des Herbiers et s’engage aux « 6 heures de Paris ». Il vire une bouée en tête, ce premier résultat renforce son enthousiasme ; et la construction de bateau va devenir son métier.
1958
Le chantier construit sa première coque en fibre de verre résine polyester. Ce nouveau matériau, issu de la pétrochimie, crée une percée technologique sans précédent.
« Au début, on fabriquait trois bateaux par semaine. C’était très artisanal. On construisait tout à partir de préformes en bois, de la quille aux nervures. Il a fallu démontrer aux clients que le polyester avait des performances égales au bois. Le premier modèle s’est appelé « Sport polyester ». Puis il y a eu les « Mirage », le « Prélude ». Le polyester s’est imposé définitivement »
Robert Rigaudeau, Architecte Bureau d’études
1960
1963
Première production en série du bateau à moteur Sea Bird
1964
Les Chantiers Jeanneau produisent leurs premiers voiliers avec l’Alizé, véritable succès.
1970
1970
C’est le début de la démocratisation de la voile et la production de bateaux augmente.
Jeanneau lance cette même année les fabuleux Love Love et Sangria. Ce dernier connaît un succès formidable qui positionne Jeanneau comme leader dans la conception et la construction des voiliers habitables. 3 000 unités seront mises à l’eau.
1976
JEANNEAU ENTRE EN COURSE DANS UNE TRANSAT EN SOLITAIRE SUR UN MELODY barré par Yves Olivaux. Ce défi important permet de démontrer qu’un bateau de série en solo peut tout simplement traverser l’atlantique comme l’a fait Eric Tabarly.
LANCEMENT DU FLIRT « Nous plaçons le flirt très haut dans la gamme des 6 mètres. Il nous est apparu solide, bien réalisé complet à tous points de vue. »
Neptune Nautisme n° 158 - Août Septembre 76
1980
1980
LES CHANTIERS JEANNEAU S’ENGAGENT DANS LA COURSE MOTONAUTIQUE aux cotés de la société des Transports Graveleau.
Pendant plusieurs saisons, les catamarans Formule 1 Inshore ou Formule 3000 (1984) pilotés par Michel Rousse vont s’imposer en maître sur tous les circuits. Avec leur coque en Kevlar plus solide, ils inquiètent sérieusement tous les concurrents de l’époque.
LANCEMENT D’UN NOUVEAU MODELE DE BATEAU A MOTEUR : LE CAP CAMARAT
Le Cap Camarat 575 est le modèle à partir duquel est né l’esprit Cap Camarat. Surnommé le 4 x 4 des mers, ses qualités nautiques sont telles qu’il est quasi impossible de le prendre en défaut. Aujourd’hui, la gamme Cap Camarat est devenue la référence mondiale des bateaux à moteurs de loisirs.
1981
Jeanneau gagne les 3 premières places du Rallye Nyamey-Bamako, épreuve africaine d’endurance sur 2 000 km. Spécialement conçu en kevlar, le Cap Camarat Niger 510 est grand vainqueur de cette aventure africaine avec Gérard D’Aboville. Cette même année le Club Méditerranée confie à Jeanneau le renouvellement de sa flotte de bateaux de ski nautique."
1982
JEANNEAU FOURNISSEUR EXCLUSIF DU TOUR DE FRANCE A LA VOILE
Entre 1982 et 1998, Jeanneau est le fournisseur exclusif du Tour de France à la Voile avec 3 générations de voiliers : Rush Royale remplacé en 1984 par le « Selection ».
CREATION DE JEANNEAU TECHNIQUES AVANCÉES Constitué de passionnés de compétition et de construction high tech, cet atelier donne le jour à une cinquantaine de prototypes de compétition de haute technologie : formules 40, maxi-multicoques, trimarans de 60’, One-tonners, bateaux pour la coupe de l’America, Globe challenger, etc.
1983
Lancé en 1983, le Sun Kiss s’est vite imposé comme le grand croiseur de référence.
1984
Construction du Fleury Michon 7, le plus grand catamaran jamais construit à l’époque, issue de la belle histoire entre Fleury Michon, Jeanneau et de grands skippers tels que Philippe Poupon. Les Fleury Michon 8, 9, 10 et 11 remporteront de nombreux titres comme la Route du Rhum (traversée de l’Atlantique en solitaire) en 1986 ou le record de l’Atlantique en 1987.
1985
Le 1er catamaran Lagoon
1987
Jeanneau assoie son leadership international dans le monde du motonautisme de compétition en battant des records du monde de vitesse avec un moteur de série (170, 21 Km/h) et d’endurance sur 24 heures. Jeanneau récoltera des victoires aux 24 heures de Rouen par quatre fois, 6 heures de Paris, mais aussi en Grande Bretagne et à Singapour.
1989
Naissance de la 1ère PRESTIGE dessinée par le cabinet Garroni. Elle impose immédiatement son style moderne et ses qualités marines exceptionnelles. Ce lancement signe l’arrivée de Jeanneau sur le marché de motoryachts haut de gamme. Aujourd’hui, plus de 2 500 PRESTIGE naviguent sur tous les océans.
1990
1990
Sur son trimaran Groupe Pierre 1er, Florence Arthaud réalise une course incroyable et franchit la ligne en tête devant Fleury Michon et RMO. C’est un triplé pour Jeanneau qui a construit les trois bateaux du podium.
1991
Le Jeanneau One design (JOD) remplace le « Sélection » et devient le bateau officiel du Tour de France à la Voile.
1995
JEANNEAU AU CINEMA
Deux répliques de Pierre 1er sont produites pour les besoins de la superproduction américaine Waterworld avec Kevin Costner.
NAISSANCE DE LA GAMME DE COURSE-CROISIERE SUN FAST
Le premier Sun Fast fait son apparition avec le lancement du Sun Fast 52, un voilier Jeanneau orienté course-croisière dessiné par Philippe Briand en collaboration avec Philippe Poupon.
Les chantiers Jeanneau rejoignent le Groupe Bénéteau avec également les voitures sans permis Microcar et les catamarans Lagoon.
1996
Implantation aux Etats-Unis avec la création de Jeanneau America
2000
2000
Avec les Sun Odyssey, les années 2000 confirment aussi la réussite d’une gamme de voiliers aux qualités typiquement Jeanneau : élégance, confort, inventivité et sécurité.
2005
Le site de construction dédiée aux grandes unités Jeanneau se développe. Jeanneau possède ainsi le plus grand site de production de bateaux de plaisance au monde qui s’étend sur 40 hectares.
2008
Jeanneau lance le Sun Fast 3200, un voilier dessiné par Daniel Andrieu qui est élu Bateau de l’Année dès sa sortie.
2010
2011
Création de la filiale Jeanneau Asia Pacific à Hong-Kong.
2013
JEANNEAU ANNONCE LE 18EME MODELE DE LA LIGNEE SUN FAST avec le nouveau Sun Fast 3600. Nul doute que ce nouveau voilier a de qui tenir
DONGFENG RACE TEAM, DONT JEANNEAU EST LE FOURNISSEUR OFFICIEL, porte les couleurs de la Chine dans la Volvo Ocean Race.
2014
Jeanneau propose le premier bateau de série de plus de 60 pieds : le Jeanneau 64!
C’est un audacieux pari rendu possible par l’expérience et les compétences des salariés Jeanneau qui a été récompensé par le très bon accueil des clients. Une fidélité dans laquelle l’entreprise puise depuis 1957 de l’envie, de l’enthousiasme et une confiance à toute épreuve.
2015
Jeanneau, toujours dans la course !
Les Sun Fast occupent le podium de la Transquadra dans 3 divisions sur 4 et 10 d’entre eux font partis du top 12. De très beaux résultats pour cette gamme qui conjugue vitesse, performance et technologie.
2016
Jeanneau est devenu un acteur incontournable sur le marché des bateaux moteurs in-bord. L’offre se régénère avec brio créant de nouvelles gammes qui rencontrent immédiatement leur public : Leader, Velasco et NC recèlent leur lot d’innovation.