[GUIDE] Jeanneau : Préparer votre reprise de la navigation en 9 points clés

 

Les beaux jours sont arrivés et la reprise de la navigation sur votre bateau de plaisance est proche. Après une année rythmée entre mesures de confinement sanitaire et de déconfinement, on a hâte de la reprise des loisirs et pour laisser libre court à l’évasion, au dépaysement grâce aux moments sur l’eau à la voile loin des contraintes liées à l’épidémie.

Dès que les déplacements et les activités nautiques pourront reprendre, Jeanneau vous conseille de vérifier scrupuleusement votre bateau pour reprendre la mer en toute sérénité.

Que ce soit pour une activité à la journée ou pour une sortie en croisière, voici une check-list pour vous guider dans vos préparatifs avant de naviguer :

 

1. Protégez votre coque

 

 

En vue du déshivernage de votre bateau de plaisance, vérifiez l’état du gel-coat pour garantir une bonne étanchéité en plus du côté esthétique de votre navire.

Si celui-ci a des impacts ou des fissures, procédez à la réparation et assurez-vous que la coque soit propre.

Si vous souhaitez protéger votre coque des algues pour la saison, pensez à caréner votre voilier. Au programme quand la météo le permet : ponçage, polishage et peinture. Une étape à prévoir juste avant de remettre à l’eau.

Notez que - en France - des aires dédiées sont prévues à cet effet dans votre port de plaisance. Enfilez vos tenues de protection et place à la préparation de votre bateau sur le terre-plein.

Profitez d’être à terre pour inspecter également les passe-coques et les vannes des bateaux.

 

2. Testez votre moteur

Lors de l’hivernage de votre bateau vous avez normalement mis de l’anti-gel et fait vidanger votre moteur en amont.

Nous vous conseillons toutefois de prendre contact avec votre concessionnaire du réseau Jeanneau qui procédera à la révision complète de votre bateau à moteur pour mettre à niveau votre équipement avec ses conseils professionnels et vous assurer de lancer sereinement votre saison.

 

Contactez votre concessionnaire Jeanneau

 

Votre moteur reste l’élément de sécurité pour les manœuvres, ne négligez pas son entretien et profitez-en pour faire vérifier les différents niveaux et les éventuelles fuites à contrôler.

 

3. Contrôlez vos batteries

 

Toujours dans un but de sécurité à bord, vos batteries sont un élément indispensable des voiliers.

Avant de pouvoir larguer les amarres, il convient de mettre en charge vos batteries et de vous assurer du bon état de celles-ci.

Au moindre doute vous pouvez également les faire vérifier par un professionnel pour vous assurer de leur bon état avant la reprise des activités nautiques.

 

4. Vérifiez l’étanchéité de l’accastillage

Vous allez bientôt remettre le cap sur de longs bords de navigation sur votre bateau de plaisance. C’est le moment de s’assurer que votre accastillage est bien positionné et toujours étanche. Avec l’hiver, les jonctions avec le pont ont pu être fragilisées ou certains éléments ont pu se détériorer.

Pour cela, il vous suffit de passer de l’eau sur tous vos hublots, vos chandeliers, vos winchs, …, et regarder si l’eau rentre. En cas d’entrée d’eau, enlevez l’accastillage de son emplacement pour le nettoyer et remontez-le après l’avoir dégraissé en appliquant de la colle polyuréthane.

 

5. Remettez en place vos voiles

 

On rêve tous de loisirs et de naviguer à nouveau après un hiver à l’abri. Que ce soit en solitaire ou en équipage, il va être bientôt l’heure d’étudier la météo pour hisser la bonne voile sur le mat et retrouver les joies de la croisière en navigation autorisée entre plaisanciers.

Après avoir hiverné vos voiles au sec ces derniers mois, remettez en place votre gréement et prenez bien soin de dérouler chacune des voiles face au vent pour vous assurer de la bonne installation de celles-ci. Contrôlez vos points d’écoute et d’amure ainsi que le bon fonctionnement de vos prises de ris, vérifiez que les lattes ne soient pas abîmées, et inspectez l’état de vos bouts et écoutes.

 

6. Contrôlez votre équipement de sécurité

Il est indispensable de vérifier l’ensemble de votre équipement (nombre de gilets, feux de détresse, extincteurs, carte,…) pour vous assurer que tout votre équipement est en parfait état avant la reprise de la navigation.

Les gilets gonflables sont équipés de cartouches de gaz avec une date de validité à bien respecter ; les dates de péremption des fusées sont également à prendre en compte. Pensez également à vérifier les piles de votre feu à retournement, celles-ci ont pu se décharger.

Si des éléments ont une date d’utilisation obsolète, rendez-vous dans votre shipchandler pour régulariser votre matériel de sécurité avant d’aller naviguer.

Vous devez également faire vérifier votre radeau par un professionnel selon la date de révision à respecter.

 

 

7. Installez votre mouillage

 

 

Vous projetez de faire route à la voile vers des mouillages de rêve où vous allez pouvoir profiter de moments farniente et de la météo printanière ? Vous imaginez faire découvrir à votre équipage le charme des petits ports en croisière de votre zone ? Que vous soyez à l’ancre ou au ponton dans les ports, il est important de bien vérifier les systèmes de fixation de votre voilier pour éviter les mauvaises surprises.

Installez votre ligne de mouillage et vérifiez que celle-ci soit bien fixée au bateau. La reprise des navigations est idéale également pour inspecter l’état de la chaine, des manilles et des amarres.

Ne négligez pas ces éléments, si vous avez le moindre doute changez vos équipements fragilisés ou demandez des conseils auprès des professionnels.

Equipez-vous ensuite de pare-battages, votre navire de plaisance doit être prêt pour s’amarrer dans toutes les situations.

 

8. Inspectez vos équipements du bord

Vérifiez votre pompe de cale. Qu’elle soit manuelle ou automatique, enclenchez son système pour vérifier son activité et son efficacité. En cas d’entrée d’eau dans le voilier, celle-ci se mettra en action et vous permettra d’agir en bon sens marin.

Les bateaux de plaisance sont équipés de divers éléments fixés ou vissés, nous vous conseillons de vérifier tous les points d’accroche de votre bimini, de l’échelle de bain, de vos balcons… Avec le temps ils ont pu prendre du jeu et la reprise de la saison permet de faire une inspection complète.

 

9. Testez votre électronique

 

 

Dernière étape avant de pouvoir sortir la carte et choisir de mettre le cap au nord ou à l’ouest, assurez-vous que votre équipement électronique est bien branché et qu’il n’y ait pas de dysfonctionnement dû à des fusibles à changer ou des oxydations.

 

Votre concessionnaire Jeanneau est toujours là pour vous accompagner !

 

Si vous avez le moindre doute avant la reprise de la navigation à bord de votre voilier, rapprochez-vous de votre concessionnaire Jeanneau le plus proche qui vous apportera ses conseils marins. 

 

Contactez votre concessionnaire Jeanneau

 

Place bientôt à la reprise des projets de navigation et à la planification des vacances à bord de votre bateau de plaisance… Vous rêvez d’une époque à l’écart des contraintes terrestres ? Profitez de la vie sur l’eau à travers des parenthèses nautiques loin du quotidien, des actualités et de l’épidémie sanitaire !

 

 

* Champs obligatoires
Contactez votre concessionnaire
*
*
*
*
*

Votre port d'attache
Résultats
%count% concessionnaire(s)
Concessionnaire choisi

Aucun

Conditions d'utilisation du formulaire de contact

Les informations recueillies via le site Jeanneau (ci-après désigné « le Site ») ont vocation à être traitées par SPBI S.A– service communication JEANNEAU, responsable de traitement, aux fins de traitement de votre demande de renseignement, ainsi que pour mieux vous connaitre.

Les informations signalées d'un astérisque sont obligatoires pour la gestion de vos demandes.

Conformément à la réglementation applicable en matière de protection des données à caractère personnel, vous disposez :

  • d’un droit d’accès (et) de rectification, d'effacement et de portabilité des informations vous concernant ;
  • d'un droit de limitation et d’opposition pour des motifs légitimes au traitement de vos données ;
  • de la possibilité de nous transmettre des directives afin d’organiser le sort des données vous concernant (conservation, effacement, communication à un tiers, etc.) en cas de décès ;

Vous pouvez exercer ces droits en écrivant à l'adresse électronique suivante : service.client@jeanneau.fr

Toutefois, votre opposition peut, en pratique et selon le cas, avoir une incidence sur votre demande d’information.

Pour plus d’informations concernant ce traitement nous vous renvoyons à nos conditions générales.

JEANNEAU